Aptitude

Des façons amusantes de courir des sprints

Des façons amusantes de courir des sprints



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Travailler avec les autres rend la course difficile plus agréable.

Photos.com/Photos.com/Getty Images

Les sprints sont des pics d'activité intenses sur de courtes distances. En course à pied, la distance parcourue est généralement inférieure à un quart de mile. Le sprint peut être fait dans des entraînements structurés ou dans des jeux ludiques, tout en augmentant la force et la puissance, en améliorant la condition cardiovasculaire et en facilitant l'agilité, le rythme et la vitesse du pied. Ils brûlent également les graisses plus rapidement que les activités moins vigoureuses. Bien que les exercices à haute intensité représentent un défi, vous pouvez vous amuser en effectuant un entraînement difficile en exécutant des sprints.

Des relais

Les courses de relais peuvent être disputées sur une piste, chaque coureur passant le témoin au prochain coureur après avoir complété un segment d’une distance prédéterminée. Le relais de 400 mètres est une distance commune à quatre coureurs complétant 100 mètres chacun. L'idée est que toute l'équipe complète la distance le plus rapidement possible. Les relais peuvent également être effectués en marquant deux lignes espacées de 50 à 100 mètres sur l’herbe ou sur une surface plane. Les coureurs doivent choisir un partenaire avec une personne debout sur une ligne face à son partenaire et l'autre debout sur la ligne opposée. Lorsqu'il est prêt, un coureur sprinte vers son partenaire et ce n'est que lorsque ce coureur a franchi la ligne d'arrivée que l'autre coureur peut sprinter sur toute la distance pour terminer le relais.

Intervalles

Avoir une concentration tout en s'engageant dans une activité de haute intensité fait passer le temps plus rapidement. Les intervalles de sprint sont généralement de 30 secondes à trois minutes. L'idée derrière les intervalles est d'exécuter l'intervalle à un rythme correspondant à environ 80 à 90% de l'effort maximum; il faut au moins la moitié de la durée de l'intervalle pour récupérer. Par exemple, courez une minute et prenez au moins 30 secondes de jogging facile après. Garder votre rythme optimiste pendant l'intervalle est à la fois difficile et excitant. Continuez à avancer à un rythme facile et contrôlé pendant la phase de repos du cycle. Répétez l’intervalle et laissez reposer six à huit fois. Ces types d'entraînements n'augmentent pas seulement la vitesse des jambes mais améliorent également votre endurance.

Les courses

Les courses vous permettent de vous amuser et de vous connecter avec d'autres coureurs tout en améliorant votre technique de sprint. Recherchez des clubs de piste locaux proposant des courses hebdomadaires ou mensuelles et des séances d’entraînement structurées imitant les courses. Avoir d'autres personnes autour de vous vous motivera à travailler dur et à rester cohérent dans votre formation. Assurez-vous de limiter vos courses à deux ou trois épreuves au maximum, afin de ne pas en faire trop. Il est facile de se laisser emporter par l'excitation des spectateurs et par la compétition elle-même.

Conseils d'entraînement

Facilité en sprintant progressivement. Si vous n'avez jamais sprinté auparavant, commencez par faire quatre ou cinq pas faciles un jour. La semaine suivante, ajoutez quelques pas de plus et lorsque ceux-ci commencent à vous sentir à l'aise, augmentez votre vitesse tout en les faisant. Lorsque vous êtes prêt à essayer les sprints, échauffez-vous avant de faire un effort quelconque. Une course régulière pour construire une base aérobique et se reposer vous aidera également à courir vos sprints plus efficacement et avec succès. Vous constaterez que lorsque votre corps est fort, la course est plus agréable.