Aptitude

Stair Stepper Workout pour l'escalade en montagne


Les steppers d'escalier vous permettent de déplacer vos pieds comme si vous montiez des escaliers.

Le stepper d'escalier, également appelé stepper à pédale, aide à tonifier les muscles du bas du corps sans imposer de contrainte excessive à vos articulations ni à leur usure. Parce qu’il imite les mouvements de l’escalade et de la randonnée, c’est un excellent choix pour ceux qui se préparent à faire de l’alpinisme. Pour un maximum d'avantages, faites de l'exercice sur les marches d'escalier quatre fois par semaine. Comme toujours, parlez-en à votre médecin avant de commencer une nouvelle routine, surtout si vous avez déjà eu une blessure au bas du corps ou des problèmes de santé.

Avantages

Le stepper d'escalier fait travailler les muscles nécessaires à l'ascension des montagnes, notamment les fessiers, les quadriceps, les ischio-jambiers et les mollets. Les séances d'entraînement d'escalier aident également à augmenter le flux d'oxygène dans votre corps et à améliorer votre système cardiovasculaire, ce qui vous aide à augmenter votre niveau d'énergie et à faciliter l'escalade en montagne. En outre, les entraînements d'escalier pas à pas brûlent un grand nombre de calories en une seule séance. Par exemple, une personne de 155 livres peut brûler 223 calories en 30 minutes.

Exercice Comment

Pour de meilleurs résultats, pratiquez toujours la bonne forme lorsque vous montez un escalier. Levez-vous droit et placez un pied sur chaque marche. Pliez vos coudes à 90 degrés et saisissez doucement les mains courantes. Appuyez sur un pas avec le talon de votre pied droit. Continuez à alterner les pieds comme si vous marchiez ou montiez un escalier. Marchez pendant au moins 20 minutes. Ne vous inquiétez pas de la rapidité - allez aussi lentement que nécessaire. Pour de meilleurs résultats, concentrez-vous sur les muscles de vos jambes et de vos fesses chaque fois que vous marchez.

Considérations

Si vous le souhaitez, tenez une paire d'haltères de 5 livres ou portez un sac à dos léger lorsque vous marchez. Augmentez progressivement le poids que vous portez normalement en alpinisme. Pour de meilleurs résultats, appuyez sur votre talon entier à chaque pas. Cela engage vos muscles ischio-jambiers et vos fessiers plutôt que simplement les muscles de votre mollet. Ne faites pas d’étapes rapides et brèves, car elles sont trop durs pour les muscles et réduisent les calories brûlées; concentrez-vous sur des étapes profondes et même.

Sécurité

Gardez le dos droit quand vous marchez. Ne vous penchez jamais vers l'avant, ne cambrez pas et ne courbez pas le dos, ce qui exercerait une pression sur votre colonne vertébrale et pourrait entraîner des maux de dos et des blessures. Ne bloquez pas vos genoux lorsque vous faites de l’exercice, vous risqueriez de vous fatiguer aux genouillères et de provoquer une cambrure du dos. Essayez de ne pas laisser la marche monter ou descendre, ce qui pourrait faire en sorte que votre bassin se balance verticalement et causer des douleurs et des blessures.