Aptitude

Construire les muscles des jambes en montant à vélo

Construire les muscles des jambes en montant à vélo



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Une ascension époustouflante en vaut la peine pour la vue du sommet.

Jupiterimages / Stockbyte / Getty Images

Lorsque vous poussez vos muscles à leur limite, vous activez des changements physiologiques dans la composition de vos cellules musculaires et dans le taux de réparation musculaire, ce qui entraîne une augmentation de la taille et de la force avec le temps. Le vélo est un excellent exercice de renforcement des muscles des jambes. Il n’ya aucun moyen de vous pousser plus fort sur un vélo que sur certaines collines escarpées.

Jambe musculaire bas

Vos jambes sont votre principale source d’énergie sur un vélo. Le quadriceps et le gastrocnémien sont deux muscles très robustes contenant beaucoup de fibres musculaires à contraction rapide, ce qui donne à vos jambes le pouvoir de vous propulser et de faire monter votre vélo. Étant donné que ces muscles sont parmi les plus importants du corps humain, votre système cardiovasculaire doit travailler dur pour fournir suffisamment de sang oxygéné pour votre séance de cyclisme, ce qui en fait une expérience complète du corps.

Construire au fil du temps

Construire vos muscles est quelque chose qui se passe naturellement en réponse à un exercice vigoureux. L'hypertrophie survient lorsque vous faites de l'exercice. Il s'agit d'une expansion naturelle des cellules individuelles de vos muscles. Cette expansion cellulaire rend vos muscles plus rapides et plus forts, et peut survenir après quelques jours d'exercice. Lorsque vous travaillez sur un muscle, vous causerez également des micro-déchirures dans les fibres musculaires ou les myofibrilles. Une myofibrelle déchirée active des cellules satellites à partir de fibres voisines, qui se précipitent sur la fibre endommagée et entament le processus de reconstruction. Après votre ascension, il est bon de donner à vos muscles endoloris un bon étirement et du temps pour vous reconstruire. Il faudra plusieurs semaines à quelques mois pour que la croissance se produise de façon notable grâce au processus de reconstruction.

Trouvez votre routine

Obtenir une bonne routine d'escalade dépend de l'endroit où vous vivez, mais la plupart des régions ont une élévation significative à proximité pour vous permettre de vous dépasser. Cherchez une colline plus grande que ce que vous êtes capable de gravir en une poussée, de sorte que vous puissiez suivre vos progrès au fil du temps à mesure que vous vous rapprochez de plus en plus haut. Par temps froid, portez des couches chaudes dans un sac à dos, y compris une veste coupe-vent. Descendre peut être très froid, et il est possible d'être très froid si vous transpirez sérieusement en montant.

Camp d'entraînement par intervalles

L'escalade est un bon exercice d'intervalle à haute intensité, dans lequel vous poussez les muscles de vos jambes au maximum et vous allongez au-delà de votre seuil anaérobie, une mesure de la quantité maximale d'oxygène que votre système cardiovasculaire peut transporter. Dans un état anaérobie, les muscles de vos jambes vont rapidement se fatiguer, mais au fil du temps, votre corps pourra maintenir une cadence élevée plus longtemps sans se fatiguer. Si vous respirez fortement et que vous vous sentez anéanti, vous donnez à vos jambes un excellent entraînement.

Ressources (1)